Comment l'iodure de potassium (potassium iodide) peut-il protéger la thyroïde d'une exposition à l'iode radioactif ?

Bien-être 24 mars 2022
Potassium iodide (KI)

Qu'est- ce que le potassium iodide (iodure de potassium) ?

L'iodure de potassium est un composé chimique qui contient de l'iode. C'est un sel d'iode stable (iode non radioactif) qui peut aider à arrêter l'iode radioactif d'être absorbé par la glande thyroïdienne. Il protège donc la glande de la thyroïde contre  les radiations radioactives (Center of Disease Control and Prevention). L'iode est un élément qui est nécessaire à la production des hormones thyroïdiennes. Noter que la glande de la thyroïde a besoin de l'iode pour fonctionner correctement et produire des hormones thyroïdiennes.

Comment le potassium iodide (KI) peut-il protéger la thyroïde des rayonnements radioactifs?

Lorsque le corps est exposé à des niveaux élevés de rayonnement comme une attaque nucléaire, il arrive que la glande thyroïde absorbe de grandes quantités d'iode radioactif propagé dans l'air. Cela entraine de graves dommages à la thyroïde. L'iodure de potassium (KI) fonctionne donc en saturant votre thyroïde d'iode non radioactif. Il n'y a donc plus de place pour que votre thyroïde absorbe de l'iode radioactif propagé dans l'air. La prise d'iodure de potassium (KI) a donc permis d'éviter de graves dommages à votre thyroïde.

Pourquoi prendre de l'iode en cas de radiation ?

Généralement, il est recommandé de prendre du potassium iodide en cas d'exposition à l'iode radioactif. Le potassium iodide (KI) n'est pas destiner à un usage nutritionnel. Le potassium iodide (KI) (utilisation en cas d'urgence) doit être utilisé uniquement en cas d'urgence ou selon les consignes des autorités de santé publique.

L'iodure de potassium protège-t-il contre tous les effets du rayonnement radioactif ?

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'iodure de potassium ne protège que la thyroïde. Elle n'a pas d'effets contre les autres éléments radioactifs qui pourraient être rejetés dans l'environnement (source OMS).

Comment se procurer de l'iodure de potassium ?

Vous pouvez vous procurer le potassium iodide (KI) dans les boutiques de Gagné en santé ou sur son site web. N'oubliez pas de choisir la formule « urgence nucléaire seulement », au cas où votre achat est destiné à la protection de la thyroïde contre de l'iode radioactif.

Qu'est-ce que l'iodure de potassium (KI) 65 mg fait ?

L'iodide de potassium (KI) 65 mg de New Roots est un agent de blocage de la thyroïde c'est-à-dire qu'il contribue à empêcher l'absorption de l'iode radioactif par la thyroïde. Il est recommandé de l'utiliser seulement en cas d'urgence, ou en cas d'exposition aux radiations radioactives.

Quels sont les effets secondaires du potassium iodide (KI)?

Pour les gens qui souffrent de troubles de la glande thyroïde comme les maladies, de carence ou de sensibilité à l'iode et la thyroïdite auto-immune et pour ceux qui souffrent de la maladie de Basedow, le risque d'effets secondaires est très élevé ( source Canadian Nuclear Safety Commnission). Les personnes souffrant de ces maladies mais aussi les femmes enceintes et allaitantes doivent consulter un professionnel de santé avant d'utiliser de l'iodide de potassium (KI). Généralement le risque d'effets secondaires pour les personnes qui n'ont pas de problèmes de thyroïde est très faible.

L'iodure de potassium peut aider à protéger la glande thyroïde de l'absorption d'iode radioactif. Cela pourrait potentiellement réduire le risque de développer un cancer de la thyroïde après une exposition aux radiations (OMS). Si vous craignez d'être exposé à des radiations, parlez-en à votre médecin pour toutes utilisations.

Références

Canadian Nuclear Safety Commission (2022). Potassium iodide (KI) pill. [article Web], répéré le 24 mars 2022 à https://nuclearsafety.gc.ca/eng/resources/educational-resources/feature-articles/potassium-iodide-KI-pills.cfm

Centers for Disease Control and Prevention (2018). Potassium Iodide (KI). [article Web], répéré le 22 mars 2022 à https://www.cdc.gov/nceh/radiation/emergencies/ki.htm#whatIs

Organisation mondiale de la Santé (2022). Utilisation de l’iodure de potassium pour la protection de la thyroïde lors d’une situation d’urgence nucléaire ou radiologique. [article Web], répéré le 23 mars 2022 à https://www.who.int/fr/news-room/questions-and-answers/item/use-of-potassium-iodide-for-thyroid-protection-during-nuclear-or-radiological-emergencies

Kom-lavie

Super ! Vous vous êtes inscrit avec succès.
Super ! Effectuez le paiement pour obtenir l'accès complet.
Bon retour parmi nous ! Vous vous êtes connecté avec succès.
Parfait ! Votre compte est entièrement activé, vous avez désormais accès à tout le contenu.