La réponse à 5 questions sur la maladie de Lyme

Bien-être 23 avr. 2021
  1. Qu'est-ce que la maladie de Lyme?

La maladie de Lyme se définit par une infection zoonotique transmise par les tiques à pattes noires (Ixodes scapularis) porteuses de différentes génoespèces bactériennes dans la famille des spirochètes de type Borrelia (INESSS. 2019) qu’elle a puisé dans son vecteur, la souris à pattes blanches. Deux tiques porteuses ont été identifiées au Canada, telle que la tique à pattes noires (ixodes scapularis) dans le sud-est et centre-sud du pays et la tique occidentale à pattes noires (ixodes pacificus) en Colombie-Britannique (Gouvernement du Canada, 2017).

2. La tique, au Québec, on la retrouve où?

La tique se contamine elle-même en s'accrochant à la souris à pattes blanches, principal réservoir de la bactérie, Borrelia Burgdorferi, responsable de la maladie de Lyme. La souris excelle à migrer et coloniser de nouveaux habitats (A. Rogic, McGill. 2012). Elle est présente surtout dans le nord et l’ouest de l’Estrie, dans la Montérégie, dans le sud-ouest de la Mauricie-et-Centre-du-Québec et dans le sud-ouest de l’Outaouais (INSPQ, 2020).

3. Quels sont les symptômes?

Découverte dans la ville de Lyme, au Connecticut en 1976, la maladie est dite multiviscérale et multisystème, ce qui signifie qu'elle peut attaquer plusieurs organes et plusieurs systèmes. La maladie de Lyme caractérisée par un large éventail de symptômes possibles, ce qui peut en compliquer le diagnostic. Elle est souvent initiée par un érythème migrant (mais pas toujours), elle peut évoluer en 3 stades et mener, lorsque non traitée à temps, à des atteintes neurologiques, cardiaques ou articulaires, qui deviennent parfois chroniques. La transmission de la bactérie dans l’hôte peut prendre entre 30 secondes à 48 heures et les premiers symptômes apparaissent généralement entre 3 et 30 jours après la piqûre d’une tique porteuse de la bactérie (Gouvernement du Québec, 2020).

La grande variabilité des symptômes vient du fait que chaque personne réagit d’une façon totalement unique à la maladie, car la réponse immunitaire de l’individu en question est tout aussi singulière. Parfois, aucun symptôme ne sera notable aux premiers stades de la maladie, car le pathogène est maître à pénétrer dans le corps avant d’être intercepté par le système immunitaire. L’intelligente habileté de la bactérie est sa capacité à dérégler l’activité de nos propres cellules humaines, ce qui crée une grande variabilité dans la symptomatique vécue (Guilde des herboristes. 2019).

4. Comment évolue la maladie?

  • Infection localisée (stade 1) ; C’est le moment où la bactérie entre dans la peau. Il est possible d’y observer, parfois mais pas toujours (chez 60-80% des gens), l’érythème migrant (rougeur cutanée en forme de cible) ou encore des symptômes grippaux comme de la fièvre, de la fatigue, des raideurs à la nuque ou encore, une perte d'appétit.
  • Infection disséminée précoce (stade 2) ; C'est à ce moment que Borrelia Burgdorferi se retrouve dans la circulation sanguine de son hôte et c’est à cet endroit que l’immunité peut plus facilement détecter la présence de l’étranger et l’éradiquer. Cette étape survient quelques semaines voire quelques mois suivant l'infection initiale. Le pathogène peut tout de même rapidement se faufiler entre les cellules de l’organisme et être à l’abri des radars de son hôte). Borrelia Burgdorferi va dans la circulation sanguine pour tranquillement s'installer dans ses lieux favoris pour s’y développer, elle affectionne particulièrement les types de tissus suivants : gaines de myéline, tissus conjonctifs (cœur, yeux, muscles), cartilages et plus encore... (et une augmentation du volume des ganglions lymphatiques.
  • Infection disséminée tardive (stade 3) ; C’est souvent à ce moment qu’elle est diagnostiquée et que les tests sont considérés, car les dommages sont si importants, que la prise en charge devient primordial pour le bien-être de la personne atteinte de la maladie de Lyme. Cette étape est malheureusement décrite comme étant la phase chronique de la maladie, car les lésions aux tissus sont importantes (c’est surtout là qu’on voit apparaître les formes arthritiques) et les traitements sont plus longs et plus ardus. Elle peut tout de même donner des moments de répit à son hôte quand l’écosystème qu’elle côtoie est moins favorable à son développement. Elle se métamorphosera en coquille quasi indestructible qui est le résultat morphologique de sa période de dormance, mais dès qu’un moment opportun se présentera et que l’environnement redeviendra avantageux pour Borrelia burgdorferi, elle se réveillera et causera de nouveaux dommages.

Pour conclure, la bactérie Borrelia burgdorferi détient une grande capacité à détourner les fonctions de l’immunité à son avantage en modifiant les réponses innées et adaptatives à sa guise. Elle affectionne particulièrement les méninges, les tissus conjonctifs des yeux, les articulations riches en collagène et en acide hyaluronique, etc. Il reste encore beaucoup à découvrir sur cette maladie et il faut que nous soyons au courant de ses mécanismes pour la détecter rapidement, c'est un devoir communautaire et médical.

5. Comment puis-je avoir plus d'information?

Si vous avez des questions concernant la maladie de Lyme, vous pouvez nous contacter au www.gagneensante.com, à notre point de vente au 224 rue Bellehumeur à Gatineau ou encore, par téléphone au 1-855-561-6727


Références :

HAS (2018). Recommandation de bonne pratique - Borreliose de Lyme et autres maladies vectorielles à tiques, Haute autorité de santé:

Maladie de Lyme (2020). Disponible à : https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/maladie-de-lyme/

Maladie de Lyme | INSPQ (2020).  https://www.inspq.qc.ca/zoonoses/maladie-de-lyme

Massart, Clémence. "La maladie de Lyme entre cadrage infectieux, vectoriel et zoonotique : vers une écologisation des problèmes sanitaires ?" VertigO, volume 13, number 3, december 2013.

BUHNER. Stephen., Harrod. Healing Lyme - Chapter Five ; Initial infection dynamics, cytokines, encysted forms and biofilms. Page 127. Édition 2015

Virginie G

Naturopathe qualifiée combinant science moderne et sagesse ancestrale pour offrir des outils pertinents à votre vitalité.

Super ! Vous vous êtes inscrit avec succès.
Super ! Effectuez le paiement pour obtenir l'accès complet.
Bon retour parmi nous ! Vous vous êtes connecté avec succès.
Parfait ! Votre compte est entièrement activé, vous avez désormais accès à tout le contenu.