Maladie de Lyme : symptômes, définition et prévention

Bien-être 7 mai 2021

La maladie de Lyme est une infection causée par une bactérie appelée Borrelia burgdorferi. La maladie est transmise par la morsure d'une tique à pattes noires, également appelée tique du cerf.

Les tiques sont de minuscules insectes qui se nourrissent du sang des animaux. Elles peuvent se fixer sur n'importe quelle partie du corps, mais elles se fixent souvent sur la tête, le cou et l'aine. Les tiques à pattes noires sont les plus susceptibles de propager la maladie de Lyme.

Les premiers symptômes de la maladie de Lyme sont:
les maux de tête,
la fièvre,
la fatigue,
éruption cutanée appelée érythème migrant.
En l'absence de traitement, les symptômes peuvent s'aggraver et inclure:
gonflements articulaires à long terme,
 douleurs,
problèmes de mémoire et de concentration,
problèmes cardiaques.

Pour mettre toutes les chances de notre côté et éviter ainsi de contracter la maladie, il faut donc renfocer l'immunité et prendre les mesures necessaires pour éviter qu'onsoit mordu.

Voici, quelques astuces pour dimunier les contrations auxquelles vous êtes soumises après une moissure de tiques à pattes noires:

Voici quelques trucs pour diminuer le risque de contraction :

Promenade en nature

Si se promener dans la nature peut être une expérience extraordinaire, il est important de se rappeler que nous sommes en contact permanent avec les tiques. Les tiques aiment les tissus sombres comme le coton épais ou le denim et se fixeront si elles en ont l'occasion pendant votre promenade. Pour éviter de s'attacher les conditions favorables à cette infiltration existent gardez juste ces quelques recommandations à portée de main . Il est essentiel de porter des vêtements qui vous protègent des tiques lorsque vous vous promenez dans la nature. Rentrez les jambes de vos pantalons dans leurs chaussettes et assurez-vous que le tissu ne montre aucun signe d'avoir été habité par ces sales créatures !

Protéger les zones découvertes

Utiliser un chasse moustique naturel ou encore, des huiles essentielles efficaces ayant des propriétés anti-bactériennes comme la lavande et le lavandin, le thym vulgaire à linalol, l'arbre à thé, l'eucalyptus citronné ou le géranium.

Au retour à la maison

Une inspection minutieuse de son corps après être rentré chez soi est cruciale pour prévenir les maladies transmises par les tiques. Inspectez aussi votre maison pour éviter que ces parasites ne rampent dans d'autres parties de la maison. Les tiques sont souvent petites et difficiles à attraper pour les humains, et encore moins pour les chiens ou les chats qui pourraient les apporter dans votre foyer sur leur fourrure ; si vous trouvez ne serait-ce qu'une seule tache noire sur vous, assurez-vous qu'elle a été correctement enlevée avant de tenter tout autre traitement - car ces petites bestioles peuvent se faufiler sous les vêtements en attendant patiemment que quelqu'un d'autre offre un bras comme hôte.

Si vous êtes en présence d'un tique, ou avez été mordu par une tique, voici quelques conseil pratique selon le Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ):

  • Ôter la tique
  • conserver dans un bocal
  • Inscrire sur le bocal: le nom,le lieu, la date à laquelle vous estimez que la tique vous a piqué
  • Garder la tique au réfrigérateur (4°C) jusqu'à la date de votre rendez-vous médicale
  • Remplir le formulaire Demande d’identification pour les tiques prélevées sur un humain.
  • Apporter la tique avec vous lors de votre consultation médicale

Il est important de ne pas envoyer la tique directement au LSPQ avant la date de votre consultation. Le LSPQ ne prend en compte que les tic envoyées par des laboratoires biologiques et rien d'autre.

Vous pouvez les conserver dans des bocaux, puis apporter les informations permettant de les identifier à votre médecin afin qu'il sache de quel typ

Que faire lors d'une morsure de tique

Malheur!! Une tique s’est incrustée dans la peau, il faut retirer délicatement, de cette façon, précisément :

Pour savoir si c'est bien une tique à pattes noires, téléchargez l'application eTick pour l'identifier. Ensuite, considérer l’application d’une huile essentielle anti-infectieuse à large spectre assurera une action antibactérienne, antivirale et antifongique sur la zone atteinte.


Stratégie antibactérienne

En externe

Si vous aimez les huiles essentielles, vous pouvez aussi utiliser cette méthode :

Voici la recette de Dominique Baudoux, aromathérapeute reconnu ;

  • Cannelle cassia (Cinnamomum cassia): 0,2 ml
  • Giroflier (Eugenia caryophyllus): 1 ml
  • Arbre à thé (Melaleuca alternifolia): 1 ml
  • Macérât huileux de fleurs de millepertuis (Hypericum perforatum): 2,8 ml

Appliquer 2 ou 3 gouttes de cette synergie, quatre fois par jour pendant trois ou quatre jours.

Il est aussi possible d'appliquer directement sur la zone infectée, des teintures antibactériennes comme l'andrographis, l'échinacée à feuilles étroites ou encore, le plantain majeur pour activer l'immunité sur le site de la morsure, mais aussi pour réduire l'inflammation. Répétez l'application à chaque 2-3 heures pendant 24 heures.

En interne :

Composition de trois teintures mères :

Prendre 2 mL, trois fois par jour pendant 30 jours. Sachez tout de même, que la posologie peut varier d'un individu à l'autre selon son état de santé, il est donc recommandé de consulter un(e) professionnel(le) de la santé.

Quels sont les tests disponibles ?

À ce moment et le plus rapidement possible, informez-vous s'il y a des centres de dépistages de la maladie de Lyme près de chez vous (à venir au Québec), il est intéressant de vous présenter chez le médecin pour avoir un suivi à cet effet. Et, visitez le coffre à outils du centre intégré de santé et services sociaux du Bas St-Laurent.

Demandez des tests en sérologie :

  1. Il faut demander en premier, de tester les IgM et IgG pour la maladie de Lyme avec la méthode EIA.
  2. Les résultats du test seront analysées une deuxième fois avec la méthose Western Blot IgG et IgM.

Soyez averti! Les faux positifs peuvent survenir, surtout en début de maladie!


Demandez des tests en sérologie :

  1. Il faut demander en premier, de tester les IgM et IgG pour la maladie de Lyme avec la méthode EIA.
  2. Les résultats du test seront analysés une deuxième fois avec la méthode Western Blot IgG et IgM.

Soyez averti! Les faux positifs peuvent survenir, surtout en début de maladie!

Les traitements médicaux

Les traitements conventionnels consistent à une antibiothérapie qui est surtout efficace au stade précoce de la maladie. Il est suggéré de consulter un microbiologiste pour les traitement des stades avancés pour mieux cibler la maladie. Voici les traitements ;

Traitements

Les traitements antibiotiques sont très puissants et souvenez-vous, un antibiotique signifie : Anti-vie, donc cela tuera les mauvaises bactéries (comme borrelia burgdorferi), mais ça peut aussi tuer les bonnes bactéries commensales. Il est donc recommander d'aborder la santé de votre microbiote, une fois le traitement terminé pour favoriser un bon retour à la santé. Consultez un professionnel de la santé à cet effet pour obtenir une stratégie adaptée à vos besoins!


L'immunité face à la maladie de Lyme.

La bactérie Borrelia burgdorferi responsable de la maladie de Lyme est muni d’une grande intelligence et elle  peut développer de puissants mécanismes pour manipuler le système immunitaire à sa guise et ainsi altérer ses processus physiologiques. De plus, elle a tellement longtemps été en relation symbiotique avec, principalement, la tique, que ces deux compagnons ont trouvés des moyens de s’entraider.

On ne peut pas assurer à 100% que la bactérie ne nous sera pas transmise, mais nous pouvons s'assurer que notre organisme ait des défenses solides et ainsi, réduire les risques d'infection sérieuse.

Imaginons que l’immunité de l’être soit déjà affaibli par la présence d’un autre pathogène (grippe/mononucléose/etc) ou encore par un terrain allergique… il est évident qu’il sera plus facile pour la borréliose de conquérir le territoire de son hôte. Le contraire est aussi vrai, si le système immunitaire de l’organisme est solide et réagit de façon efficace, la tique ne pourra pas s’accrocher aussi facilement et infiltrer les composants puissants de sa salive.

L'intestin et l'immunité ?

Le microbiote intestinal figure parmi les premières barrières de défense de l'organisme et nous savons à ce jours que plusieurs influencent sa composition et sa santé comme le stress, l'alimentation transformée, le pollution, la prise d'antibiotiques.  Ces types de facteurs qui agissent comme un stress pour la muqueuse de l'intestin, augmente la réaction inflammatoire et ils peuvent augmenter les chance de développer une hyper-perméabilité intestinale.

Pour maximiser nos chances d'avoir une flore intestinale saine, il faut aborder les facteurs aggravants, considérer la prise de probiotique et s'alimenter d'aliments riches en prébiotique/probiotique. Riche en inuline comme :

Prévenir les carences

Les carences nutritionnelles peuvent nuire au bon fonctionnement de l'immunité et ces carences peuvent venir d'un syndrome de malabsorption, d'une alimentation carencé, d'un manque de soleil ou encore, une dysbiose. On parle entre-autre du magnésium, de la vitamine C, du fer, du zinc et de la vitamine D. Il est donc, fortement recommandé de prioriser une alimentation biologique (et locale), d'augmenter votre exposition au soleil d'une façon intelligente et d'avoir recours à certains suppléments si nécessaire (la recommandation d'un naturopathe est conseillée).

Voici une petite tisane reconnue pour ses vertus nutritives :

- Sommités fleuries d’avoine (Avena sativa)
- Feuilles de framboisier (Rubus idaeus)
- Capitules de trèfle rouge (Trifolium pratense)
- Feuilles de pissenlit (Taraxacum officinale)
- Feuilles d'ortie (Urtica dioica)


Prendre 4 à 12 c. à table d’une de ces plantes ou d’un mélange de celles-ci. Faire infuser dans un litre d’eau chaude au moins 30 minutes et jusqu’à 4 heures. Boire de 2 à 4 tasses de cette infusion chaque jour, au besoin.

Le stress et l'immunité

Le stress est une réaction normale et essentielle au bien-être de l'organisme, sans cette réaction, nous ne pourrions réagir face à notre environnement. C'est quand il devient chronique qu'il faut considérer son impact sur l'inflammation, sur l'affaiblissement de l'immunité, l'oxydation des tissus et le vieillissement prématuré. Plusieurs études démontrent qu'un stress aigu diminue la production d'interféron, une molécule antivirale produite par les cellules de l'immunité et aussi, une réduction des cellules tueuses naturelles. Un stress chronique ou un choc émotif précèdent parfois des affections importantes comme les maladies auto-immunes, par exemple.

Vous sentez-vous stressé? Êtes-vous fatigué de votre quotidien? En avez-vous trop à gérer? Êtes-vous de nature anxieuse, nerveuse? Sentez-vous que vous avez besoin d'une pause? Sachez que des plantes existent sur le marché qui peuvent vous aider à faire face à des moments éprouvants, surtout pour le système nerveux.

Les vertus des plantes toniques nerveuses

Une plante tonique du système nerveux nourrit nos cellules nerveuses.

  1. Feuilles de Mélisse
  2. Feuilles de Basilic sacré
  3. Feuilles de Scutellaire
  4. Fleurs de Lavande

Plantes adaptogènes

Une plante adaptogène aide le corps à s’adapter au stress physique et mental.

  1. Champignon Reishi
  2. Racines d'Astragale
  3. Racines de rhodiola
  4. Racines d'éleuthérocoque

Le bonheur et l'immunité

Pratiquer la méditation, la pleine conscience, c'est hautement intéressant pour favoriser une meilleure résistance aux infections. Ce sont des pratiques qui sont de plus en plus utilisés dans les milieux médicaux ou dans les traitements de maladies comme le cancer.

Pour conclure, la bactérie Borrelia burgdorferi détient une grande capacité à détourner les fonctions de l’immunité à son avantage en modifiant les réponses innées et adaptatives à sa guise. Il est donc très important de mettre toutes les chances de notre côté pour prendre soin de son immunité.


Si vous avez des questions ou vous désirez discuter avec nos professionnels de la santé concernant la maladie de Lyme, vous pouvez nous contacter au 1-855-561-6727 ou encore, nous écrire à info@gagneensante.com

Virginie G

Naturopathe qualifiée combinant science moderne et sagesse ancestrale pour offrir des outils pertinents à votre vitalité.

Super ! Vous vous êtes inscrit avec succès.
Super ! Effectuez le paiement pour obtenir l'accès complet.
Bon retour parmi nous ! Vous vous êtes connecté avec succès.
Parfait ! Votre compte est entièrement activé, vous avez désormais accès à tout le contenu.