Comment retrouver la santé?

9 avr. 2021

La santé n'a pas de prix, elle est ce que vous avez de plus précieux.

Cet article vise à vous aider à comprendre les étapes pour retrouver la santé. Si vous avez une maladie, une condition ou un problème récurrent, il est parfois difficile de savoir par où commencer, ici je vous partage en ordre, les étapes à suivre qu'un/une naturopathe suivrait pour encourager le retour à la vitalité, en ordre de priorité.

Quelles sont les étapes pour retrouver la santé?
La santé, il faut la voir dans sa globalité, il faut voir le corps tel qu'il est: un tout connecté à son environnement. Il est impossible de s'en détacher, vous êtes lié à votre environnement, vos relations, ce que vous mangez, ce que vous buvez, ce que vous pensez et votre santé en est grandement influencée. C'est donc important d'observer votre relation avec ce qui vous entoure et d'écrire ce qui vous satisfait et ce qui ne vous satisfait plus. De plus, pour être en santé, il faut trouver les bons outils adaptés à vos besoins, car chaque personne est unique et pour aborder une partie du corps, toutes les autres parties doivent également être prises en compte.

Voici les étapes pour favoriser votre santé globale :

1.Comprendre et éliminer les obstacles à la santé
Il faut aborder tout ce qui peut nuire à la santé. Les coupables courants sont la présence d'une mauvaise alimentation, d'un stress excessif ou des mécanismes d'adaptation perturbateurs, des troubles digestifs, un repos insuffisant, des expositions toxiques, des facteurs de stress socio-économiques, des traumatismes, etc.). Si on considère les coupables et qu'on travaille à améliorer le quotidien, on pourra augmenter la vitalité et engager le processus d’auto-guérison de manière optimale.

2. Encourager les mécanismes d’auto-guérison du corps
Chaque personne a en elle une sagesse et une intelligence innées qui navigue vers l'atteinte d'une vitalité optimale. Il faut valoriser la capacité de guérison innée du corps, le processus de guérison qui s’engage avec la force vitale, par différents processus adaptés au besoin de la personne.

3. Renforcer et régénérer les systèmes affaiblis
Parfois, les fonctions du corps ont besoin de plus que de l'encouragement ou de la stimulation pour se rétablir. Il faut dans ce cas utiliser des outils de guérison pour aider à restaurer la fonction optimale de tout un système physiologique ou organique. Une approche personnalisée est de mise et c'est important de comprendre que chaque corps a des besoins différents et uniques.

4. Assurer une bonne intégrité structurelle
L'optimisation du mouvement, de la biomécanique, la physiothérapie et l'exercice peuvent également être utilisés à ce niveau pour favoriser le retour à un état structurel optimal. Ce niveau implique l'utilisation de thérapies physiques telles que la manipulation vertébrale, la massothérapie et la thérapie cranio-sacrée pour améliorer, soutenir et maintenir l'intégrité de la musculature, des fascias et du squelette.

5. Utiliser des thérapies naturelles pour aborder la condition
C'est-à-dire l'utilisation de molécules physiologiquement synergiques, fiables, scientifiques et efficaces qui ne sont pas susceptibles d'ajouter une charge toxique, de provoquer des effets indésirables, d'exercer une pression supplémentaire indue sur un système déjà désordonné, ni de nuire tout en soulageant les symptômes qui provoquent de la souffrance. Les naturopathes ou encore, les herboristes peuvent vous aider à sélectionner des éléments adaptés à vos besoins.

6. Utiliser des substances pharmaceutiques ou synthétiques pour arrêter la pathologie progressive
Des substances synthétiques ou pharmaceutiques peuvent être nécessaires pour maîtriser ou gérer fortement les symptômes et traiter une pathologie spécifique qui a un impact négatif sur la qualité de vie ou la sécurité d’un patient. Il est important de considérer ces substances dans la mesure où c'est temporaire et qu'on vise tout de même à rétablir la vitalité en abordant les causes subjacentes.

7. En dernier recours, utiliser des thérapies invasives à haute force pour supprimer la pathologie
Parfois, il est nécessaire dans l'intérêt de la santé, du confort et de la sécurité du patient de supprimer les symptômes pathologiques, avant de s'attaquer aux facteurs causaux sous-jacents, et finalement de rétablir la santé. Bien que les thérapies suppressives ou palliatives puissent entraîner une expression symptomatique réduite, même lorsqu'elles sont effectuées avec les meilleures intentions du monde, le résultat final des thérapies suppressives est que les facteurs perturbateurs fondamentaux d'origine continueront à avoir un impact sur la personne en soutenant la perturbation des fonctions (bien que peut-être à un degré moindre).

Virginie G

Naturopathe qualifiée combinant science moderne et sagesse ancestrale pour offrir des outils pertinents à votre vitalité.

Super ! Vous vous êtes inscrit avec succès.
Super ! Effectuez le paiement pour obtenir l'accès complet.
Bon retour parmi nous ! Vous vous êtes connecté avec succès.
Parfait ! Votre compte est entièrement activé, vous avez désormais accès à tout le contenu.