Quels sont les symptômes de la ménopause ?

Bien-être 30 mars 2021

Même si les femmes savent que la ménopause surviendra un jour dans leur vie, elles ne savent ni les effets de la ménopause ni les symptômes de la ménopause, et de quelle façon elle commencera à se manifester dans leur vie. Étant donné que la ménopause affectera toute femme à un certain stade de sa vie, il est regrettable que cette expérience universelle soit encore entourée de mystère pour un si grand nombre d’entre elles. La ménopause commence officiellement douze mois après les dernières menstruations, mais les symptômes de la préménopause peuvent durer 10 ans avant le début de la ménopause.

La périménopause est la période précédant immédiatement la ménopause (S. Vandaele, 2003) et se traduit par un vaste éventail de symptômes très individuels qui évoluent différemment pour chaque femme. À mesure que la production d’œstrogène diminue progressivement dans l’organisme, certains indices indiquent l’arrivée de la périménopause.

Quels sont les 7 symptômes de la ménopause les plus courants ?

Bouffées de chaleur due à la ménopause

Cela peut être un symptôme de la ménopause. Les bouffées de chaleur sont des symptômes de la ménopause qui se traduisent par la rougeur du visage ou même par une transpiration intense. Les bouffées de chaleur peuvent durer de quelques secondes à plusieurs minutes. Les sueurs nocturnes peuvent être tout particulièrement désagréables et peuvent perturber la qualité du sommeil.

Insomnie à cause de la ménopause

À mesure que diminue la production d’œstrogène et de progestérone, soit les hormones qui favorisent le sommeil (consulter le blogue: Votre Sommeil & Votre Immunité!), par les ovaires, il peut être de plus en plus difficile de s’endormir. Les bouffées de chaleur et les sautes d’humeur, deux autres symptômes de la préménopause, peuvent aussi entraîner la perturbation du sommeil.

Sautes d’humeur à cause de la ménopause

Souvent l’un des premiers indices de la préménopause, les sautes d’humeur sont associées à des changements hormonaux qui peuvent aller de l’anxiété au désespoir et à la colère. Une étude réalisée en sur les troubles de l’humeur et d'anxiété au Canada en 2016 par Santé Canada relève que le plus haut taux de consultation liée aux troubles d'anxiété et d’humeur se trouve chez les femmes et les adolescents (voir le rapport).

La fatigue, symptôme de la ménopause

Certaines femmes en préménopause (et ménopausées) peuvent ressentir une sensation soudaine et accablante de faiblesse et d’épuisement ainsi qu’une baisse de leur niveau d’énergie, parfois qualifiée de « fatigue écrasante ». Ceci peut être dû à un déséquilibre hormonal (voir aussi le blogue sur : cinq aspects à tenir compte pour la santé féminine).

Menstruations irrégulières, un symptôme de la ménopause,

Avant que les menstruations cessent, il est probable qu’elles changeront. Au bout d’un certain temps, vous aurez moins de règles, mais du fait que l’endomètre qui se détache des parois de l’utérus pendant le cycle menstruel a tendance à proliférer en l’absence d’ovulation, les règles peuvent demeurer abondantes.

Sécheresse vaginale, signe de la ménopause

La baisse des taux d’œstrogène dans l’organisme peut provoquer le manque de lubrification vaginale, ce qui peut causer des inconforts lors des relations sexuelles et peut aussi occasionner des infections urinaires ou vaginales.

Perte de mémoire ou « brouillard cérébral » signe de la ménopause

De nombreuses femmes souffrent de pertes de mémoire ou ont de la difficulté à se concentrer pendant la préménopause. Ce sont les fluctuations hormonales qui produisent cet effet sur les fonctions cognitives, mais c’est un symptôme temporaire qui est rarement une cause d’inquiétude.

Une option pour un tel soulagement est le complément Méno calme, qui offre un moyen sûr et naturel de remédier à l’éventail complet des symptômes de la ménopause.

RÉFÉRENCE

Patricia G. Bailey, Elvira Stahl (2013), Œstrogènes (œstrogènes conjugués NCD), [article Web], Repéré le 26 mars 2021 à https://www.thecanadianencyclopedia.ca/fr/article/strogenes-strogenes-conjugues-ncd

S. Vandaele (2003), les compagnies de recherche pharmaceutiques du Canada, [fichier PDF], Université de Montréal Repéré le 26 mars 2021 à  https://papyrus.bib.umontreal.ca/xmlui/bitstream/handle/1866/1455/Vol14no12003.pdf?sequence=1&isAllowed=y

L. McRae, O’Donnell, L. Loukine, N. Rancourt, Pelletier (2016), Les troubles de l’humeur et d'anxiété au Canada, Volume 36-12, [article Web], Repéré le 26 mars 2021 à https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/promotion-sante-prevention-maladies-chroniques-canada-recherche-politiques-pratiques/vol-36-no-12-2016/note-synthese-troubles-anxieux-humeur-canada-2016.html

Super ! Vous vous êtes inscrit avec succès.
Super ! Effectuez le paiement pour obtenir l'accès complet.
Bon retour parmi nous ! Vous vous êtes connecté avec succès.
Parfait ! Votre compte est entièrement activé, vous avez désormais accès à tout le contenu.