Les allergies saisonnières chez les enfants

allergie au pollen 9 juin 2022

Les symptômes des allergies saisonnières chez les enfants

  1. Les symptômes des allergies saisonnières chez les enfants peuvent comprendre:
  2. des éternuements,
  3. une congestion, des yeux qui piquent,
  4. un nez qui coule et un mal de gorge.
  5. Dans les cas graves,
  6. une crise d'asthme peut également se développer. Si votre enfant présente l'un de ces symptômes, il est préférable de le faire voir par un médecin pour le soulager.

Les allergies saisonnières chez les enfants: quels sont les indices à surveiller?

Votre enfant peut être allergique à des substances qu'il respire : pollens, moisissures, poussières, animales, poils, plumes, fumées de cigarette, etc.

  1. D'autres produits peuvent provoquer des irritations à leur contact : savons, tissus, plantes (par exemple le sumac vénéneux).
  2. Enfin, les médicaments et les aliments ont également la capacité de provoquer des réactions allergiques.
  3. Si votre enfant souffre d'allergies saisonnières, vous devez faire attention à l'herbe à poux, qui tend le plus souvent à provoquer ce type de maladie

Mon enfant est allergique. Que faire ?

Votre enfant peut être allergique à des substances qu'il respire : pollens, moisissures, poussières, animaux, poils, plumes fumées de cigarette etc. D'autres produits peuvent provoquer des irritations à leur contact : savons, tissus, plantes (par exemple le sumac vénéneux). Enfin, les médicaments et les aliments ont également la capacité de provoquer des réactions allergiques. Si votre enfant souffre d'allergies saisonnières, vous devez faire attention à l'herbe à poux, qui tend le plus souvent à provoquer ce type de maladie.

Si votre enfant est allergique, il est important de prendre des mesures pour le protéger des déclencheurs potentiels. Tout d'abord, vous devez essayer d'identifier ce à quoi votre enfant est allergique. Une fois que vous savez à quoi il est allergique, vous pouvez prendre des mesures pour éviter l'exposition à ces substances. Vous devez également mettre en place un plan d'urgence au cas où votre enfant aurait une réaction grave.

Si votre enfant fait une réaction grave, appelez le 911 et administrez-lui des médicaments d'urgence si nécessaire. Vous pouvez aussi faire recours aux suppléments alimentaires. Les allergies peuvent être difficiles à gérer, mais avec une bonne planification et de la diligence, vous pouvez garder votre enfant en sécurité et en bonne santé.

Comment prévenir le rhume de foins ou allergie saisonnière chez les enfants ?

  1. Pour prévénir les allergies saisonnières chez les enfants,
  2. déterminer les allergènes ou les facteurs déclenchants. Suivre dans tous les cas les conseils suivants : Il faut tout d'abord
  3. préparer l'organisme à lutter en cas d'agression en stimulant le système immunitaire de l'enfant (plusieurs produits naturels dont Échinacée - Immunité enfant à renforcer son système immunitaire).
  4. ajouter un filtre à pollen à votre système de climatisation afin d'éviter des entrées de pollen en cas d'aération de votre chambre.
  5. Après une sortie, ou une promenade, faites prendre une douche rapidement à votre enfant tout en n'oubliant pas de changer ses vêtements.
  6. Lorsque votre enfant sent des symptômes désagréables, ajouter plusieurs produits naturels en vente libre.

Quelles sont les complications des allergies saisonnières chez les enfants ?

La rhinite saisonnière non traitée peut entrainer les complications suivantes:

  1. Difficultés respiratoires,
  2. l'eczéma et des problemes gastro-intestinaux.
  3. Les otites
  4. Les sinusites répétitives

Quels suppléments alimentaires chez les enfants allergiques?

Tout d'abord nous vous recommandons d'adopter

  1. Des solutions salines qui permettront de nettoyer le nez pour réduire le contact avec les pollens. Ces solutions permettent aussi d'hydrater le mucus nasal. Il existe un certain nombre de vitamines que nous pouvons consommer afin de mieux nous défendre contre les agressions extérieures.
  2. les plus importantes sont la vitamine C,
  3. la vitamine D (dans les poissons gras ou le lait),
  4. la vitamine A (sous forme de bêta-carotène) et
  5. la vitamine B9/folate que l'on obtient en mangeant certains légumes comme les plantes à feuilles vertes et les légumineuses pour ceux qui ne mangent pas de produits carnés tous les jours.
Super ! Vous vous êtes inscrit avec succès.
Super ! Effectuez le paiement pour obtenir l'accès complet.
Bon retour parmi nous ! Vous vous êtes connecté avec succès.
Parfait ! Votre compte est entièrement activé, vous avez désormais accès à tout le contenu.