Le retour à l'école et les allergies alimentaires chez les enfants : tout ce qu'il faut savoir

allergie 15 août 2022
💡
Les défis de la rentrée scolaire vue sous l'angle des allergies alimentaires.

Le retour à l’école est synonyme de nouveaux défis pour les enfants et les parents. Les allergies alimentaires peuvent être l’un d’entre eux. Voici quelques conseils pour les parents qui ont des enfants scolarisés qui souffrent souvent d'allergies alimentaires:

Premièrement, informez votre enfant de ce qu’est une allergie alimentaire et des dangers potentiels associés.
Deuxièmement, assurez-vous que votre enfant sait comment réagir en cas d’urgence.
Troisièmement, planifiez avec votre enfant les repas et la collation à emporter à l’école.
Et finalement, communiquez avec l’enseignant de votre enfant ou avec la direction de l’école afin qu’ils soient au courant des allergies de votre enfant et des mesures à prendre pour assurer sa sécurité pendant qu'il est à l'école.

À propos des allergies alimentaires chez les enfants

Les allergies alimentaires sont plus fréquentes chez les enfants que chez les adultes, car leur corps est en pleine croissance et est donc plus sensible.

Les allergies alimentaires touchent de plus en plus d'enfants. Quels sont les symptômes à surveiller ? Quels sont les aliments les plus susceptibles de provoquer une allergie ? Comment prévenir les allergies alimentaires chez les enfants, surtout en ces temps de rentrée scolaire ? Voici les réponses à ces questions dans ce blogue.

Quels sont les aliments souvent responsables des allergies alimentaires chez les enfants?

Les allergies alimentaires les plus courantes chez les enfants sont généralement celles au lait, aux œufs, aux arachides et aux noix. Les études démontrent qu'elles représentent environ 80 % de toutes les allergies alimentaires chez les enfants.

Quels sont les enfants les plus susceptibles de présenter une allergie alimentaire ?

Les enfants qui sont susceptibles d'avoir une allergie alimentaire sont ceux souffrant de rhume, de foins, d'eczéma sévère et d'asthme. Les plus souvent les enfants qui ont des antécédents familiaux positifs d'atopie.

Comment savoir si votre enfant est allergique à un aliment ?

Si vous avez des soupçons d'allergie à propos de votre enfant, alors voici comment procéder:

La première consiste à noter tout ce que votre enfant mange et les réactions qui se produisent ensuite. Si vous remarquez qu'il y a une réaction après que votre enfant ait mangé un certain aliment, il est possible qu'il soit allergique à cet aliment. Les autres signes d'une réaction allergique sont l'urticaire, les démangeaisons, les gonflements et les difficultés à respirer. Dans ce cas, il serait important de consulter un allergologue pour effectuer des tests. Celui-ci peut effectuer des tests cutanés ou des analyses de sang pour déterminer si vous êtes allergique à une substance particulière dans vos alimentations. Une fois l'allergie diagnostiquée, votre allergologue travaillera avec vous pour élaborer un plan de traitement. Ce plan peut impliquer d'éviter  la fameuse substance «nocive».

Quels sont les symptômes d'une allergie alimentaire chez les enfants?

Un certain nombre de symptômes peuvent indiquer la présence d'allergies alimentaires chez les enfants. Il peut s'agir de :

  • des symptômes gastro-intestinaux tels que des douleurs abdominales, des diarrhées, des nausées et des vomissements
  • des réactions cutanées telles que de l'urticaire, des éruptions ou des gonflements
  • des symptômes respiratoires tels que la toux, une respiration sifflante ou des difficultés à respirer
  • des symptômes cardiovasculaires tels que l'hypotension ou le choc.

Certains enfants peuvent ne présenter qu'un ou deux symptômes légers, tandis que d'autres peuvent avoir des réactions plus graves, notamment l'anaphylaxie, qui peut mettre leur vie en danger.

Que faire lorsque votre enfant consomme un aliment dont il est allergique?

Lorsque votre enfant mange un aliment auquel il est allergique, il est important de prendre les mesures suivantes :

1. Si votre enfant a une réaction grave, appelez immédiatement les services d'urgence.

2. Si votre enfant a une réaction légère, retirez l'aliment de son alimentation et surveillez l'apparition d'autres symptômes.

3. Demandez à votre pédiatre de créer un plan d'action contre les allergies pour votre enfant.

4. Assurez-vous que tous les membres de la famille qui sont en contact avec votre enfant savent comment repérer et traiter une réaction allergique.

Comment traiter naturellement une allergie alimentaire chez les enfants ?

Plusieurs medicaments permettent de traiter les allergies alimentaires naturellement.

Manganèse - Oligosol
Manganèse - Oligosol
Allernest
Allergies ✔ Soulagement des symptômes à action rapide ✔ Anti-histaminique naturel ✔ Réduit les réactions d’hypersensibilitéAllernest est une combinaison homéopathique pour les allergies et les symptômes associés. Allernest agit en profondeur dans l’organisme pour réduire la réaction d’hypersensibili…
Digest Plus
Améliorer la digestion des protéines, des lipides et des glucides dans l’estomac et l’intestin grêle. pour les troubles digestifs tels que ballonnements, constipation, indigestion, brûlures d’estomac.
AntiAllergie avec Deep Immune
Utilisé en phytothérapie pour aider à soulager les symptômes d’allergies saisonnières et comme un adaptogène pour maintenir un système immunitaire sain.

Comment reconnaître ou diagnostiquer une allergie alimentaire ?

Il y a plusieurs façons de reconnaître une allergie sans aller à l'hôpital ou sans aller se faire diagnostiquer. La plus courante consiste à rechercher les symptômes physiques, tels que l'urticaire ou les éruptions cutanées. D'autres symptômes peuvent inclure des démangeaisons, des gonflements et des difficultés respiratoires. Si vous ressentez l'un de ces symptômes après être entrée en contact avec une substance ou un aliment alors il est possible que vous ayez une allergie.

Les allergies peuvent également être diagnostiquées par des analyses de sang ou des tests de piqûre cutanée. Ces tests peuvent généralement confirmer si vous êtes ou non allergique et quelle substance provoque la réaction. Si vous pensez avoir une allergie, il est préférable de consulter un médecin afin qu'il puisse effectuer les tests appropriés et vous aider à trouver des moyens de gérer votre allergie.

Comment prevénir une réaction allergique chez vos enfants ?

Si votre enfant souffre d'une allergie alimentaire, il est important d'établir un plan pour gérer son état. Tout d'abord, vous devrez travailler avec votre allergologue pour déterminer à quels aliments votre enfant est allergique. Une fois que vous saurez quels sont les aliments à éviter, vous pourrez créer un régime sûr et sain pour votre enfant.

Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour vous assurer que votre enfant reste à l'abri de ses allergies.

Tout d'abord, lisez toujours attentivement les étiquettes. Cela concerne aussi bien les étiquettes des aliments que celles des produits ménagers, tels que les nettoyants et les produits de soins personnels. Si vous n'êtes pas sûr qu'un produit soit sans danger pour votre enfant, appelez le fabricant ou demandez à un expert.
Deuxièmement, veillez à ce que l'environnement de votre enfant soit propre et exempt d'allergènes potentiels.

Quelle est la différence entre une intolérance alimentaire et une allergie.

Il peut être difficile de détecter une intolérance alimentaire chez les enfants, car les symptômes peuvent ressembler à d'autres affections plus courantes comme les allergies ou les rhumes. Cependant, il y a quelques différences clés que vous pouvez rechercher et qui peuvent vous aider à déterminer si votre enfant a une intolérance alimentaire. En général, les symptômes d'une intolérance alimentaire se manifestent peu de temps après l'ingestion de l'aliment incriminé, alors que dans le cas d'une allergie, les symptômes apparaissent généralement dès l'exposition à l'allergène. De plus, les symptômes d'une intolérance alimentaire sont souvent de nature digestive (maux d'estomac, diarrhée, etc.), alors que les réactions allergiques ont tendance à provoquer une détresse respiratoire ou une irritation cutanée. Si vous pensez que votre enfant souffre d'une intolérance alimentaire, la meilleure façon de le confirmer est de travailler avec un professionnel de la santé qui peut effectuer des tests de diagnostic.

Super ! Vous vous êtes inscrit avec succès.
Super ! Effectuez le paiement pour obtenir l'accès complet.
Bon retour parmi nous ! Vous vous êtes connecté avec succès.
Parfait ! Votre compte est entièrement activé, vous avez désormais accès à tout le contenu.