Les allergies saisonnières: symptômes et comment les reconnaitre ?

allergies saissonnières 6 juin 2022

Allergie saisonnière: Quand s'inquiéter ?

Lorsque vous souffrez d'allergies saisonnières, vous vous demandez souvent si vos symptômes sont normaux ou si vous devez vous inquiéter. Bien qu'il soit toujours préférable de consulter un médecin en cas d'inquiétude, voici quelques conseils généraux pour savoir quand s'inquiéter des allergies saisonnières.

Si vos symptômes sont légers et n'interfèrent pas avec votre vie quotidienne, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Les allergies saisonnières peuvent provoquer des symptômes légers tels que des éternuements, des écoulements nasaux et des démangeaisons, mais ceux-ci ne doivent pas vous empêcher de vaquer à vos occupations quotidiennes.

Si vos symptômes sont plus graves, comme par exemple une difficulté à respirer ou un gonflement du visage ou de la gorge, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Quelles sont les allergies en ce moment ?

Les allergies les plus courantes à l'heure actuelle sont les pollens (y compris les pollens d'arbres, d'herbes et de mauvaises herbes), les spores de moisissures, les acariens et les squames d'animaux. Les allergies saisonnières sont généralement plus graves au printemps et à l'automne, lorsque les niveaux de pollen sont les plus élevés, tandis qu'elles peuvent être déclenchées dans toute l'année par des allergènes comme les acariens, les spores de moisissure et les squames d'animaux. (voir les périodes du déclenchement des allergies dans notre blogue sur les différents types d'allergies).

Quels sont les symptômes d'une allergie saisonnière ?

  1. De la toux sèche:
  2. Des problèmes respiratoires
  3. Une rhinite allergique
  4. De la conjonctivite et des yeux qui deviennent rouges.

Les allergies au soleil ?

Les allergies au soleil sont une forme de photodermatite, une affection cutanée causée par l'exposition à la lumière du soleil.

Quels sont les symptômes des allergies au soleil?

Les symptômes peuvent être légers, comme une éruption cutanée qui démange, où ils peuvent être plus graves, comme la formation de cloques et d'ulcères. Les allergies au soleil peuvent survenir à tout âge, mais sont plus fréquentes chez les personnes à la peau claire.

Il n'existe pas de remède pour les allergies au soleil, mais des options de traitement sont disponibles pour aider à soulager les symptômes. Les options de traitement peuvent inclure l'utilisation d'une crème solaire, d'antihistaminiques ou de stéroïdes. Il est également important d'éviter autant que possible l'exposition au soleil lorsque les symptômes sont présents.

  1. Éruption de petits boutons rouges
  2. Démangeaison apparaissent quelques jours après une exposition au soleil

Les allergies au soleil durent généralement au plus 15 jours.

Comment soigner les allergies au soleil ?

Lorsqu'un symptôme d'allergie saisonnière apparaît, la première chose à faire est de se mettre à l'ombre et d'y rester jusqu'à ce qu'il disparaisse. Si vous avez l'impression que votre peau est devenue trop sensible, même pour ce contact mineur avec les rayons du soleil, consultez un médecin qui pourra vous prescrire une crème à base de corticostéroïdes ainsi que des antihistaminiques afin de soulager ces bouches qui démangent ! Il existe également des remèdes à base de plantes, comme le calendula ou l'aloe vera que vous pouvez trouver dans nos magasins, qui peuvent aider à soulager les démangeaisons en application locale.

Pour éviter les allergies au soleil, il est nécessaire de couvrir la peau avec des vêtements qui vous protègent de l'exposition. Portez un T-shirt et un pantalon ou des manches longues ; mettez des chaussures appropriées comme des sandales si vous le souhaitez (pieds plus larges) - n'oubliez pas votre chapeau ! Vous devez également protéger les autres parties vulnérables de votre corps, comme les jambes et les pieds.

La chose la plus importante pour rester en sécurité en plein soleil n'est pas le temps que nous passons à l'extérieur : c'est nos vêtements que nous portons avant de sortir.

Quelles sont les personnes à risque?

  1. Les femmes sont généralement à risque que les hommes
  2. les personnes de peaux claires
  3. Les enfants
  4. les personnes âgées
  5. Les femmes enceintes

Comment soigner l'allergie au pollen ?

Il y a des astuces pour la gestion des allergies saisonnières au pollen. La première étape du traitement consiste à s'éloigner de toutes substances déclenchantes. Si possible, évitez de dormir près d'elles la nuit pour que votre corps ait le temps de se reposer avant de se réveiller rafraîchi et prêt à nouveau pour ces périodes à haut risque où tout grouille. Cela peut sembler difficile parfois, car cela peut signifier aussi de rester dans votre chambre le plus souvent que d'habitude.Avant de penser aux antihistaminiques, vous devez essayer des solutions autrement comme les vaporisateurs.

Les traitements pour le rhume des foins ou l'allergie au pollen

Les huiles essentielles peuvent aider à atténuer les réactions allergiques.

L'huile essentielle d'estragon et l'huile essentielle de lavande

L'huile essentielle d'estragon et l'huile essentielle de lavande agissent en synergie pour vous permettre de réduire les éternuements lors des crises d'allergie.

Pour cela, masser les ailes du nez et la tempe avec le bout des doigts avec un mélange de l'huile essentielle d'estragon et l'huile essentielle de lavande. Et si vous le voulez, mélanger ces deux huiles avec du miel liquide et consommer en petite quantité deux à trois fois par jour. Cette recette peut vous aider à réduire considérablement votre allergie.

Les allergies au pollen du bouleau

Les allergies au pollen de bouleau sont parmi les plus courantes au monde. Une allergie au pollen de bouleau est causée par la réaction de votre organisme aux protéines contenues dans le pollen. Les allergies au pollen de bouleau se manifestent au printemps et ne diffèrent pas des autres allergies au pollen. Les symptômes sont les mêmes que toutes les allergies saisonnières. Sachez que les pollens du bouleau ressemblent au pollen de l’aulne. Donc si vous êtes allergiques au pollen de bouleau, alors vous l'êtes aussi pour les pollens de l'aulne.

Les pollens de bouleau provoquent le plus souvent des allergies croisées.

Les allergies saisonnières: Comment les aliments peuvent déclencher vos réactions

Lorsque nous respirons du pollen de bouleau, de graminées ou d'herbe à poux, ce sont nos voies respiratoires qui réagissent. Si vous mangez certains fruits et légumes, ils peuvent provoquer une inflammation à l'endroit où il y a contact avec un allergène ! Cette réaction est provoquée par une protéine très similaire à celle qui est responsable des allergies au pollen. Elle crée un effet d'illusion, un peu comme si notre corps croyait que nous mangeons des bourgeons de bouleau lorsque nous mordons dans des pommes ou d'autres fruits contenant cet allergène particulier.

Comment soigner les allergies aux acariens ?

Vous ne pouvez peut-être pas les voir, mais croyez-moi - il y a tout un tas d'acariens qui se cachent dans votre literie et votre canapé. Ils aiment tellement être au chaud et à l'abri du froid du monde extérieur qu'ils s'épanouiront aussi longtemps que possible, même avec une seule petite fente qui leur sert de chambre dans vos litéries et vos canapés. Pour vous donner une idée : chaque matelas peut abriter 2 millions de ces insectes nuisibles, ce qui signifie que s'en débarrasser nous aidera à rester en meilleure santé.

Vous devez penser à éliminer dans votre environnement les acariens même si cela se révèle impossible des fois.

Grâce à cette synergie d'huile essentielle, vous pouvez lutter contre ses petits insectes qui peuvent être très allergiques.

Recette: Dans un flacon, ajouter

  1. 90 mL d'alcool modifié
  2. 60 gouttes d'huile essentielle de Clou de girofle et 60 gouttes d'huile essentielle de Tea Tree
  3. 30 gouttes d'huile essentielle de Lavande vraie

Asperger dans vos chambres ou les endroits susceptibles d'abriter ces animaux. 

Pour garder votre maison exempte d'acariens, vous pouvez aussi ajouter 1 ou 2 cuillères à soupe d'huile essentielle (Eucalyptus, Bois de cèdre, clou de girofle, arbre à thé, menthe, citron, lavande) antiacariens à tout type et quantité de détergent liquide. Et faites vos vaisselles antiacariens. Nous vous conseillons d'utiliser les huiles d'eucalyptus ou de menthe, car elles allient une odeur agréable à leur efficacité pour éliminer ces bestioles ! Mais les autres huiles ne sont pas moins efficaces.

Super ! Vous vous êtes inscrit avec succès.
Super ! Effectuez le paiement pour obtenir l'accès complet.
Bon retour parmi nous ! Vous vous êtes connecté avec succès.
Parfait ! Votre compte est entièrement activé, vous avez désormais accès à tout le contenu.